Changement climatique : La jeunesse togolaise entre dans la lutte

Réunis autour d’un mouvement des jeunes Togolais ont initié une rencontre avec des étudiants, au sujet de la protection de l’environnement.
 Jeunesse togolaise-1
Le combat pour la protection de l’environnement devrait être une action collective, sans distinction de tranche sociale. C’est du moins en filigrane ce que soutient la jeunesse togolaise. Le groupe Jeunes Volontaires pour l’Environnement, JVE, du Togo a initié ce mois de mai une rencontre d’échanges avec des étudiants. «Sensibilisation des jeunes sur l’environnement vert » a servi de fil conducteur aux débats entre les professionnels de la question du changement climatique et les étudiants.
Cette session d’échanges qualifiée de «Petite action faisable» entrait dans le cadre du projet «Jeunesse et environnement vert». Les jeunes du mouvement ont saisi l’opportunité  pour effectuer une répartition des tâches entre les membres du bureau exécutif du Parlement National des Jeunes pour l’Eau du Togo (PNJE) ; la recherche des partenaires et la mobilisation des fonds prévus pour la réalisation de la session de sensibilisation. «Des activités additionnelles furent mises en œuvre par les membres du groupe des Jeunes Volontaires pour l’Environnement du Togo. Éventuellement, les activités prévues se situent sous le thème de ‘‘accès à l’eau pour tous à l’horizon 2030, un objectif menacé par les changements climatiques’’», note-t-on dans un article publié sur www.jeunesse.francophonie.org
L’initiative a été financièrement soutenue par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le Parlement Mondial de la Jeunesse pour l’eau (PMJE), le Secrétariat International de l’Eau (SIE), l’Association Priorité Environnement, l’Association des Étudiants en Gestion de l’Eau et de l’Environnement (AE-GEE), l’École Supérieure des Techniques Biologiques et Alimentaires entre autres.
Le leitmotiv de Jeunes  Volontaires pour l’Environnement est «l’amélioration des connaissances et l’optimisation pour l’implication des jeunes togolais dans la lutte contre les changements climatiques. Par ailleurs, ils ont également comme objectif d’informer et renforcer les capacités des jeunes sur l’Accord de Paris sur le climat, du Togo et l’appel des jeunes francophones pour un avenir durable.» Ils se sont également assignés la mission d’informer les différents acteurs, notamment les jeunes sur leurs rôles et responsabilités dans la lutte contre les changements climatiques et l’implémentation du développement durable. Il s’agit, relève-t-on, d’«accompagner concrètement la jeunesse togolaise dans leur rôle de plaidoyer et de suivi des engagements pris par le gouvernementconf_togo2-1
 
Valgadine TONGA
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s