Économie verte : Et de 4 pour le Forum international jeunesse et emplois verts

La Francophonie lance la quatrième édition du Fijev, à l’attention des jeunes.
Fijev 2018, la compétition est lancée. Le Forum international jeunesse et emplois verts organisé par l’Organisation internationale de la Francophonie. La 4ème édition se tiendra à Niamey au Niger, en mars. Il s’agit d’un rendez-vous international pour promouvoir le dialogue et les échanges sur les enjeux de l’économie verte notamment en ce qui concerne la création d’emplois pour les jeunes. Concrètement, il est question à travers le forum de réunir des centaines de jeunes de l’espace francophone, d’acteurs nationaux, internationaux, étatiques, de la société civile et du privé concernés par la question de création d’emplois et de développement durable.
Le Forum international jeunesse et emplois cible les jeunes des pays membres de la Francophonie. Ils doivent être âgés entre 18 et 34 ans. Les projets qu’ils vont soumettre doivent promouvoir l’économie verte et ses métiers. Les participants seront choisis en fonction de la pertinence, de la faisabilité et du réalisme de leurs projets selon le contexte de leurs pays, du potentiel de création des emplois verts et de la qualité de rédaction de leurs projets.  «Le forum permet aux jeunes de valoriser leurs créativités, tout en ayant l’occasion de présenter, au grand public et aux partenaires techniques et financiers, des projets susceptibles de générer des emplois dans le domaine de l’économie verte. Les participants prennent part à des ateliers de renforcement des compétences et assistent à des conférences animées par des experts», précise la Francophonie sur son site.
Les domaines concernés
Les jeunes sont invités à soumettre des projets d’entreprises existantes ou bien de création d’entreprises écho-responsables et génératrices d’emplois verts. Les domaines sont ceux-ci : l’agriculture durable, de la pêche responsable et l’agroalimentaire ; énergies et habitat durables ; valorisation de la biodiversité et tourisme durable ; technologies au service du développement durable ; assainissement, gestion des déchets et recyclage ; les industries extractives et leurs filières. 
Les dossiers complets de candidatures doivent être remplis en ligne au plus tard le 11 février 2018. L’Oif rassure que «les candidats sélectionnés bénéficieront d’une prise en charge complète (transport, assurances, hébergement et restauration) pour participer au « Forum international francophone Jeunesse et emplois verts » à Niamey, au Niger.»
Au cours du forum, les porteurs de projets s’échangent les expériences, partagent des idées et bonnes pratiques et bénéficient, grâce à des ateliers de formation, de nouvelles connaissances et de compétences utiles à la réalisation de leurs projets. «Les lauréats du concours recevront un accompagnement pour consolider leurs projets. Ils bénéficieront également d’un encadrement spécial sous forme de mentorat de partenaires techniques ainsi que d’une enveloppe financière.» Les conditions de participation sont disponibles sur le site www.jeunesse.francophonie.org.
Valgadine TONGA
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s