Formation TIC (réseaux sociaux)

Les formations se sont déjà toutes déroulées. Le PEJED a formé des jeunes à l’utilisation des réseaux sociaux dans les communes de Douala  et dont l’objectif est de susciter l’utilisation des TIC et l’inscription dans les réseaux sociaux par les jeunes pour la promotion de la démocratie et leur participation politique. il  s’agir aussi d’interconnecter au moins 500 jeunes de Douala entre eux via ces réseaux, sur les questions qui les concernent.

En ce moment,les enquêteurs sont entrain d’être remis à niveau pour les activités de terrain prévues.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Une attitude des jeunes pendant la formation

Le PEJED en marche

SAMSUNG CAMERA PICTURES
INTERVIEW  DU CHEF DE PROJET à l’issue de l’atelier de lancement du PEJED dans l’arrondissement de Douala 5ème.
SAMSUNG CAMERA PICTURES
La présence des jeunes pendant l’atelier de lancement dans l’arrondissement de Douala 3ème.

 

Le PEJED (Programme d’Encadrement des Jeunes à la Démocratie) est un projet dont le but est de manière globale, d’amener les jeunes à s’impliquer et à participer activement à la construction de la démocratie et aux processus électoraux. Il vise à travers les temps d’échanges et de discussions entre jeunes issus des organisations de la société civile et des formations politiques, les face à face avec les élus locaux et les administrations et les actions de mobilisation, à renforcer l’occupation de l’espace publique par les jeunes ainsi que leur participation et présence effective aux processus électoraux notamment dans le département du Wouri.

Il a été organisé, dans le cadre de ce projet : les ateliers de lancement qui ont eu lieu dans les communes de Douala   1er , 2ème, 3ème et 5ème. Ceci pour faire connaitre le projet au grand public ; les ateliers d’échanges et de formation sur l’utilisation des réseaux sociaux dont le but est de familiariser les jeunes avec les différents types de réseaux sociaux les plus utilisés. Il s’est agi également, de donner aux participants les connaissances nécessaires à la création et à une meilleure utilisation des : blog, compte twiter, Facebook, wathsapp, etc…avec pour finalité de créer une plateforme virtuelle d’inter échanges entre 500 jeunes, sur les sujets qui les concernent via ces réseaux sociaux. Il a aussi été organisé les actions de mobilisation.